La conservation doit aller de pair avec l'amélioration du niveau de vie des communautés – Dr. Vincent Biruta, Ministre des Ressources Naturelles au Rwanda

"La conservation de la nature doit aller de pair avec l'amélioration des moyens de subsistance des communautés qui sont les piliers d'un environnement sain. Il ne s'agit pas seulement de protéger le bassin versant ou les berges des rivières ou de protéger la forêt, mais la communauté devrait voir clairement les avantages d'une gestion durable de l'environnement en soutenant sa source de moyens de subsistance "

"La conservation de la nature doit aller de pair avec l'amélioration des moyens de subsistance des communautés qui sont les piliers d'un environnement sain. Il ne s'agit pas seulement de protéger le bassin versant ou les berges des rivières ou de protéger la forêt, mais la communauté devrait voir clairement les avantages d'une gestion durable de l'environnement en soutenant sa source de moyens de subsistance ", a déclaré le Dr Vincent Biruta, ministère des ressources naturelles du Rwanda lors de la célébration de la Journée Mondiale de l'Environnement tenue dans le district de Gakenke au Rwanda. 

Tous les 5 juin, le monde célèbre la Journée mondiale de l'environnement (JME). Le thème de l'année 2017 est « Connecter les gens à la nature » qui demande à chacun d'apprécier l'importance de l'environnement et de protéger notre planète non seulement pour nous, mais aussi pour les générations futures. 

Dans son discours lors de la célébration de la Journée mondiale de l'environnement pour 2017, Coletha Ruhamya, Directrice Générale de l'Autorité de Gestion de l'Environnement au Rwanda (REMA), a souligné l'importance d'éduquer les jeunes sur l'importance et la protection de l'environnement. Elle a déclaré : «la protection de l'environnement est pour tout le monde, mais l'éducation à la jeunesse est une bonne stratégie pour des résultats durables, car les jeunes, en retour, éduquent leurs camarades aussi bien que leurs parents»Â 

 

Ingénieure Coletha Ruhamya décernant des prix à différents jeunes des écoles secondaires qui ont remporté le concours sur l'environnement. 

La célébration de la JME s'est déroulée dans la continuation de la Semaine nationale de l'environnement qui a été marquée par de nombreuses activités liées à l'incitation à réfléchir et agir pour la protection de l'environnement en tant qu'atout dont dépend notre bien-être. À ce propos, la Société de conservation du Rift d'Albertin (ARCOS network), en collaboration avec l'Autorité de Gestion de l'Environnement du Rwanda (REMA) avec le soutien financier du Fonds de Partenariat pour les Ecosystèmes Critiques (CEPF), a organisé un dialogue régional sur la conservation et le développement. Ce dialogue a rassemblé différents acteurs de la région du Rift Albertin, pour discuter et trouver un meilleur moyen de se développer tout en intégrant la durabilité environnementale (voir les conclusions du dialogue ici). 

ARCOS met en valeur et implique stratégiquement les communautés locales dans l'application des meilleures pratiques pour améliorer les moyens de subsistance et la durabilité environnementale. C'est en ce sens que le programme d’ARCOS pour la communauté, appelé ARCOS Nature Based Community Enterprises (NBCEs) (Programme des entreprises communautaires basées sur la nature), s'efforce de soutenir le développement communautaire au niveau des ménages, des villages et des communautés, en soutenant leur engagement dans une gestion environnementale saine tout en renforçant leur entreprises basées sur la nature et en construisant des réseaux avec d'autres communautés pour échanger des connaissances et des expÃÆ&a